Bienvenue sur notre site
Douleurs de croissance .info

Vous y trouverez les informations essentielles sur la cause du  déclenchement de ces douleurs et leur traitement naturel.

Mise à jour : 25/06/2022    |    Auteurs : Dr Jonas Thomé, Dr Gilbert Meunier, Jean-Marc Wilvers
Douleurs de croissance

AVERTISSEMENT :
Ce site ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Seul, un médecin dans l’exercice de sa profession peut poser un diagnostic et prescrire un traitement médical.

Les douleurs de votre enfant sont-elles vraiment des douleurs de croissance ?

Votre enfant se plaint de douleurs aux jambes. Apparemment, ce sont des douleurs de croissance… Que faire ?

Il est important de savoir si ce sont vraiment des douleurs de croissance, ou bien une maladie de Sever ou une maladie d’Osgood-Schlatter.

Cette vidéo vous explique comment les reconnaître :

Les douleurs de croissance : causes et traitements

Les douleurs de croissance de votre enfant durant la nuit peuvent être évitées si vous en connaissez la cause : il suffira de la neutraliser. Votre enfant ne mérite pas de souffrir de ces douleurs aux jambes, pieds ou genoux.

Un papa était lui aussi désespéré de voir sa fille souffrir de ces douleurs de croissance. Il a cherché et trouvé la solution. Il vous explique en détail ses découvertes, et il en a fait un traitement naturel et super efficace.

Les fausses croyances :

« Il n’y a rien à faire. Ça disparaîtra à l’adolescence ».

Ne vous résignez pas : une nouvelle méthode permet d’éliminer les douleurs de croissance en un jour, sans médicaments. Découvrez-la et appliquez-la.

1. Connaître

Une douleur de croissance est-elle d’origine osseuse ou musculaire ?

Comment la reconnaître ? Comment fonctionne le muscle et comment se déclenche la douleur de croissance ?

Et surtout, comment les éliminer ?

Découvrez les réponses dans cette brève animation, et partagez avec vos ami(e)s qui ont des enfants en âge d’avoir ce type de douleurs.

De quoi s’agit-il, et qui cela concerne ?

Une douleur de croissance est une contraction musculaire involontaire, ou « crampe infantile », qui survient chez 3 à 37% des enfants, selon les études [1] [2], principalement à partir de 2 à 4 ans. Néanmoins, elle apparaît parfois même un peu avant l’âge de 2 ans.

On constate que les garçons sont un peu plus touchés [3] [4].

Quand survienent-elles ?

Elles surviennent généralement le soir ou la nuit, après une journée durant laquelle l’enfant a fait un effort physique prolongé. Par exemple un cours de gym, une longue marche, des jeux en extérieur, du vélo, de la natation, du football ou autre sport,… Elles disparaissent généralement à la pré-adolescence. 

A quel endroit ?

Les douleurs de croissance apparaissent le plus fréquemment au mollet. Mais elles peuvent aussi atteindre le tibia, le genou et le pied, qui sont aussi recouverts de fins muscles très sensibles aux contractions des douleurs de croissance.

2. Comprendre

CONNAÎTRE et COMPRENDRE les causes pour éliminer les douleurs de croissance.

Si vous souhaitez éliminer complètement les douleurs, vous devez avant tout CONNAÎTRE leurs causes réelles, et COMPRENDRE leur fonctionnement. Ensuite, il vous suffira de neutraliser ces causes, et les douleurs disparaîtront d’elles-mêmes.

Origine osseuse ou musculaire ?

On a cru bien longtemps que les douleurs de croissance venaient de la croissance des os : en fait, elles surviennent durant leur croissance, mais en réalité ces douleurs sont des CONTRACTIONS MUSCULAIRES.

La cause réelle des douleurs de croissance.

Jusqu’à présent, on ne connaissait pas avec certitude la cause réelle des douleurs. Toutefois, la théorie actuelle la plus probable est que ces causes se répartissent en deux catégories différentes :

– les causes « secondaires » seraient les causes qui favorisent l’apparition : la croissance de l’enfant, associée à des efforts physiques prolongés [5] [6], entraînerait un dérèglement ionique léger et passager, qui se traduirait par un excès d’électricité statique principalement dans les membres inférieurs.

– en réalité, la cause « essentielle » du déclenchement de la douleur de croissance serait une micro-impulsion électrique « parasite » due à cet excès d’électricité statique du corps. 

Ceci est d’ailleurs bien résumé dans cette vidéo :

Fonctionnement du muscle

Si vous connaissez bien les causes des douleurs de croissance et comprenez bien leur fonctionnement, il ne reste plus qu’à les éliminer. Cette infographie résume bien le déclenchement de la douleur de croissance et son traitement. Pour comprendre comment la crampe se déclenche, voyez la composition du muscle strié squelettique (mollet,…). Le muscle strié squelettique¹ est formé de faisceaux², composés de fibres musculaires³, elles-mêmes composées de myofibrilles⁴. Ces myofibrilles sont formées de dizaines de milliers de sarcomères⁵, (jusqu’à 100.000 sarcomères dans certains muscles), qui seront à la base de la contraction du muscle, comme illustré dans l’animation suivante.

Comment fonctionne la contraction des muscles striés squelettiques ?

Les sarcomères⁴ ⁵  sont la CLÉ de la contraction des muscles. Le cerveau leur envoie en effet un influx nerveux (micro-signal électrique) qui transite par la moelle épinière, via les nerfs.

Et ces sarcomères vont se contracter et gonfler légèrement tous ensemble, ce qui se traduira par la contraction du muscle.

On peut voir sur cette animation les filaments fins d’actine qui glissent au milieu des filaments épais de myosine qui se contractent et se relâchent.

Et dans le cas des douleurs de croissance ?

Dans ce cas, les ordres de contractions ne viennent pas du cerveau, mais de la décharge « accidentelle » de l’électricité statique accumulée dans les muscles.

La neutralisation de cette électricité statique est donc le traitement le plus efficace, sans contre-indication ni effets secondaires.

Comment éliminer les douleurs de croissance ?

 Vous avez bien compris les causes des douleurs de croissance et leur fonctionnement. Alors, il ne reste plus qu’à neutraliser la cause essentielle du déclenchement des douleurs de croissance : elles disparaîtront dès le premier jour.
Cette infographie résume bien le déclenchement de la douleur de croissance et son traitement :

Connaître et comprendre pour mieux solutionner.

Explication :


Durant la période de croissance, ses modifications physiques, surtout quand il a fait beaucoup d’efforts physiques, provoquent une accumulation d’ions positions (protons)¹. Par conséquent, cela déséquilibre localement la balance ionique de l’organisme. Ensuite, cela engendre une source d’électricité statique qui envoie des micro-émissions électriques aux muscles des jambes ou des pieds, leur ordonnant de se contracter : ces contractions sont la source des douleurs de croissance.

Et maintenant, que faut-il faire ?

En priorité, vous pouvez placer un petit duvet antistatique sous les jambes³, entre le matelas et le drap. Ainsi, celui-ci va céder des ions négatifs pour rééquilibrer la balance ionique et éviter l’électricité statique.

De cette façon, vous NEUTRALISEZ l’électricité statique des jambes de votre enfant. En conséquence, ses douleurs de croissance disparaissent définitivement dès le premier jour.

En résumé :

– la cause du « déclenchement » des douleurs de croissance est un excès d’électricité statique.
– la solution : neutraliser cette cause, et les douleurs de croissance disparaissent définitivement.

3. Traiter

Pour éliminer les douleurs de croissance d’un enfant, il suffit de neutraliser l’excès d’électricité statique dans les jambes, qui est la cause de leur déclenchement. En effet, si vous supprimez la cause réelle d’un problème, vous éliminez complètement ses effets. 

Enfin une solution naturelle et efficace contre les douleurs de croissance

En quoi consiste ce traitement ?

Le MAGICRAMP élimine les douleurs de croissance de enfants dès le premier jour et est efficace dans 90% des cas.

C’est l’invention d’un chercheur belge, primée au Salon Mondial de l’Invention de Bruxelles en 1995.

Développé depuis 1995 par une petite société familiale belgo-brésilienne, il se présente sous la forme d’un petit duvet antistatique destiné à rétablir l’équilibre ionique des jambes. Son utilisation est très facile, et ne nécessite aucun entretien.

Il se place simplement sous les jambes de l’enfant, entre le drap et le matelas, pour neutraliser l’excès d’électricité statique qui est responsable du déclenchement des douleurs de croissance. Le contact avec le MAGICRAMP est important afin de bien rétablir l’équilibre ionique.

Vous cherchez avant tout :

– un remède naturel contre les douleurs de croissance de votre enfant

✓ il neutralise naturellement l’excès d’électricité statique responsable des douleurs de croissance.

– un traitement qui agit rapidement

✓ les douleurs de croissance disparaissent dès le premier jour.

– en finir définitivement avec ces douleurs

votre enfant est débarrassé de ces douleurs pour des années.

– une solution facile à utiliser au quotidien

✓ pas de raccordement électrique, ni de piles ou batterie.

Quelle garantie ?

Si votre enfant a encore UNE SEULE douleur dans les 30 jours, vous êtes remboursé. Nous nous y engageons. Nous avons déjà plus de 10.000 clients satisfaits depuis 1995.

Tout ce que vous risquez, c’est de voir votre enfant heureux sans ses douleurs !

Quel est son effet ?

Le MAGICRAMP agit aussi bien sur les crampes des adultes que sur les douleurs de croissance des enfants. 

Il va éliminer l’excès d’électricité statique là où se situent les douleurs de croissance (jambes,…) des enfants. Voyez cette démonstration.

Que peut faire ce duvet contre les douleurs de croissance de votre enfant?

Ce petit duvet antistatique va absorber l’excès d’ions positifs pour rééquilibrer la balance ionique (aux jambes, genoux ou pieds). De ce fait, il va empêcher la formation d’électricité statique qui est généralement responsable du déclenchement des douleurs de croissance.

Est-ce vraiment efficace ?

Vraiment. D’ailleurs, vous n’en croirez pas vos yeux. Vous placez simplement le MAGICRAMP entre le drap et le matelas, et les deux bracelets aux chevilles de l’enfant. Dès la première nuit, votre enfant dormira paisiblement sans douleur. Et si votre enfant a encore UNE SEULE douleur dans les 30 jours, vous êtes remboursé.

Les études cliniques sont en cours. Une première étude clinique [13] réalisée en double aveugle avec placé a déjà démontré son efficacité sur les crampes nocturnes de personnes atteintes du syndrome post-poliomyélite. Une deuxième étude sur les douleurs de croissance était en cours et a été suspendue par la crise Covid. Elle reprendra prochainement.

7

Dans cette courte vidéo, une petite fille brésilienne explique bien comment sa maman place le MAGICRAMP et les bracelets.

En fait, chaque soir, une heure avant d’aller au lit, vous placez aussi les deux petits bracelets aux chevilles, au cas où l’enfant bougerait beaucoup la nuit. Car si les jambes ne sont plus en contact avec le MAGICRAMP, les douleurs pourraient revenir. 

Eux aussi ont éliminer leurs douleurs de croissance !

Les témoignages suivants sont garantis 100% sincères et véritables.

Léon, Belgique (5 ans) avait des douleurs aux jambes la nuit. Il raconte avec sa maman comment il les a éliminées avec son MAGICRAMP. Maintenant, il est heureux, et sa maman aussi.

Cindy, Suisse (3 ans) a aussi éliminé ses douleurs, juste avec le MAGICRAMP.

Céline, Hollande (3ans) n’a plus de douleurs de croissance depuis qu’elle utilise le MAGICRAMP sous son drap.

7

Voyez TOUTES les explication du MAGICRAMP ci-dessous :

Si le MAGICRAMP ne fonctionne pas pour moi le premier jour, que dois-je faire ?

Si votre enfant a encore UNE SEULE douleur de croissance dans les 30 jours, vous pouvez :

– soit demander le remboursement sans conditions. Vous demanderez l’adresse de retour en Belgique (uniquement cette adresse que nous vous communiquerons).

– soit nous appeler afin que nous trouvions une solution. Dans ce cas, nous vous accorderons un nouveau délai de réflexion de 60 jours à dater de votre appel. Nous trouverons une solution alternative, ou nous vous remboursons. Généralement, nous trouvons. Soyez rassuré.

Notre garantie totale

Si votre enfanta encore  UNE SEULE douleur de croissance dans les 30 jours, vous êtes entièrement remboursé. Nous nous y engageons. Nous avons déjà plus de 10.000 clients satisfaits depuis 1995.

Quelle est la durée d'efficacité du MAGICRAMP ?

La durée moyenne de l’efficacité est d’environ 6 ans. Toutefois, chez certaines personnes, elle peut diminuer après un ou deux ans. Chez d’autres, le MAGICRAMP reste encore aussi efficace après 10 ou 12 ans (nous commercialisons le MAGICRAMP depuis plus de 25 ans). Cela dépend de la sensibilité de votre enfant à l’électricité statique.

Si le MAGICRAMP est tellement efficace, pourquoi n'est-il pas plus connu ?

Nous sommes une petite société (3 personnes) et n’avons pas de gros moyens pour le faire connaître. De plus, les moteurs de recherche ne référencent plus les solutions de santé naturelle non reconnues officiellement. Nous devons donc payer notre publicité, et cela coûte cher. 

Y a-t-il des études cliniques qui confirment son efficacité ?

Oui. Une étude clinique randomisée en double aveugle*, réalisée dans une Université brésilienne, a démontré l’efficacité du MAGICRAMP contre les crampes. D’autres études (interrompues à cause du Covid) sont en cours et devraient reprendre prochainement.

* Leticia S. Ferreira, Monalisa P. Motta, Aline S. Helou, Leslie A. Portes, Francis M. Fávero, Acary S.B. Oliveira, Vagner R. dos Santos – Estudo de tecnologia de redução de cargas iônicas (cargas estáticas) no corpo Humano – Editorarevistas. MacKenzie v. 19 n. 2 (2019).

Résumé de l’étude : « La technologie de réduction de charges ioniques (ou neutralisation de l’électricité statique) utilisée suggère un changement d’intensité et de fréquence des crampes et douleurs musculaires des patients atteints de Syndrome post-poliomyélite ». Les résultats font donc bien apparaître une amélioration avec l’utilisation du MAGICRAMP.

Cette étude clinique en double aveugle avec placebo a démontré que :

– le MAGICRAMP élimine bien les douleurs de croissance (crampes infantiles) !
– la cause du DÉCLENCHEMENT des douleurs de croissance (crampes infantiles) est donc bien un excès d’électricité statique provenant d’un déséquilibre ionique de l’organisme, comme nous l’avons affirmé depuis plusieurs années.

Pourquoi le MAGICRAMP n'est-il pas disponible en pharmacie ?

Le MAGICRAMP ne sera probablement jamais en pharmacie pour la raison suivante : il n’est pas assez intéressant financièrement. En effet, ses effets durent 5 à 10 ans, voire plus. Donc cela représente un prix de revient de 1 à 2 euros par mois. Les réseaux de distribution pharmaceutique préfèrent vendre du magnésium ou autres, qui ne sont probablement pas efficaces, mais cela rapporte 5, 10 ou 20 euros tous les mois. C’est plus intéressant pour eux.

Vous affichez de nombreux témoignages sur votre site. Pouvez-vous prouver qu'ils sont réels ?

De nombreux sites utilisent quelques témoignages pour augmenter leurs ventes :– parfois des témoignages très beaux (presque trop beaux) et réalisés en studio professionnel, mettant en scène des « mannequins » vantant le produit. Ce sont plutôt des publicités que des témoignages sincères…– souvent des témoignages écrits : vous ne savez pas qui les a écrit. Ce sont des « vrais clients » ou c’est écrit pas le vendeur…Chez nous, la priorité est donnée à la vidéo. Les enfants faisant leur témoignage ne sont pas des acteurs. Ce sont des enfants innocents et sincères. Et vous sentez bien leur spontanéité. Et quand vous serez enchanté de votre MAGICRAMP, si vous voulez nous faire un très grand plaisir, envoyez-nous vous aussi le témoignage de votre enfant en vidéo, simplement avec votre smartphone. Aucune obligation, bien sûr. Juste si vous voulez nous faire un très grand plaisir…

Quel est le coût réel du MAGICRAMP ?

Selon les différents modèles, il faut compter une centaine d’euros.Étant donné que vous êtes tranquille pour 5 à 10 ans, soit 60 à 120 mois, cela vous revient en réalité à 1 à 2 euros par mois. Oui, 1 à 2 euros par mois ! C’est donc le remède le moins cher (tout en étant de loin le plus efficace) contre les douleurs de croissance. N’attendez plus pour vous le procurer. La seule chose que vous regretterez… c’est de ne pas l’avoir connu plus tôt.

Si mes moyens financiers sont réduits, puis-je bénéficier d'une réduction ?

OUI. Nous vous comprenons.
L’argent ne doit pas être un frein à la santé.

Pour les personnes en Europe, si vous êtes un maman seule au chômage, nous acceptons de faire un geste, non pas « commercial », mais simplement « amical » et « humain ».

Contactez-nous directement par téléphone entre 14 et 23h, heure de Paris.
Voyez nos numéros de téléphone Contact.

Mode d'emploi : facile !

Le MAGICRAMP ne nécessite AUCUN raccordement électrique, ni pile ou batterie. C’est son matériau antistatique qui absorbe l’excès d’électricité statique en réduisant la charge ionique du corps (il échange l’excès d’ions positifs contre des ions négatifs).Vous le placez simplement entre le drap et le matelas, juste sous la zone où surviennent les douleurs de croissance.Attention : 

– si les douleurs de croissance se situent généralement aux mollets, il est important de laisser reposer l’enfant d’abord 4 ou 5 minutes sur le dos (le temps par exemple de lui raconter une histoire) avant de se tourner sur le côté pour dormir. De cette façon, ses mollets sont bien en contact avec le MAGICRAMP (même à travers le drap et le pyjama), afin de bien décharger l’électricité statique.– si les douleurs de croissance se situent au genou, au pied ou au tibia, ce serait bien s’il peut rester 3 ou 4 minutes sur le ventre afin que la zone atteinte par les douleurs soit en contact avec le MAGICRAMP.

Si je commande le MAGICRAMP, quand vais-je le recevoir ?

Comptez environ trois semaines. Les caisses partent du Brésil, où je vis depuis 2008, et sont dédouanées en Europe, puis redispatchées vers les clients. L’an prochain, nous souhaiterions lancer une petite fabrication en France ou en Belgique.

Qui sommes-nous exactement ?

Voyez qui nous sommes et notre histoire : Qui sommes nous.

Fabrication prochaine en France ?

Nous sommes une petite société belgo-brésilienne, actuellement installée au Brésil. Nous étudions la possibilité d’une fabrication en France l’an prochain. Ce sera plus facile et plus rapide.

Contre quels types de douleurs le MAGICRAMP est-il efficace ?

Le MAGICRAMP est efficace dès le premier jour contre :

– les douleurs de croissance des enfants
– les crampes nocturnes, surtout chez les personnes de 49 à 99 ans, chez les femmes enceintes durant les trois derniers mois de grossesse, chez les personnes ayant fait une chimiothérapie, chez les personnes en hémodialyse, …
– le syndrome des jambes sans repos– les crampes à l’anus des adultes (oui, ça existe et des millions de gens en souffrent dans le monde). Infos sur le site www.proctalgiefugace.info – les douleurs menstruelles des filles (peut-être la grande soeur?) ou des dames (peut-être la maman?). Pour cela, nous avons un petit modèle spécial. Voir les infos sur le site www.intimi-d.com/fr/

Le MAGICRAMP peut-il aider contre les maux de dos ?

OUI et NON. Je vous explique :au départ, le MAGICRAMP a été développé contre les CRAMPES et les DOULEURS DE CROISSANCE. On a expérimenté ensuite son efficacité sur la proctalgie fugace et les jambes sans repos.De nombreux utilisateurs nous ont ensuite rapporté que le MAGICRAMP les aidait à soulager leurs maux de dos. Au début, nous étions étonné et nous an avons ri… Ensuite, nous avons réfléchi : il s’avère en effet que 20 à 25 % des maux de dos sont dûs à des contractions musculaires. Donc, en effet, si on neutralise ces contractions, des effets bénéfiques peuvent être ressentis. Ce n’est le but premier du MAGICRAMP, mais cela reste un petit atout complémentaire dans certains cas.

Autre question ?

Si vous avez une question non reprise dans cette liste, appelez-nous. Nous vous répondrons de vive voix, et nous l’ajouterons peut-être à la liste si elle est souvent posée.Merci d’avance pour votre participation.

Aujourd’hui, vous avez l’opportunité de mettre fin à ces douleurs.

Investissez dans une thérapie naturelle et sans AUCUNE contre-indication, ni AUCUN  effet secondaire.

Le MAGICRAMP est la solution.

Comment procéder concrètement :

1. Si vous n’êtes pas entièrement convaincu, si vous souhaitez plus d’infos, ou si vous souhaitez être rassuré de ne pas tomber sur une arnaque, appelez personnellement Jean-Marc WILVERS, l’inventeur du MAGICRAMP, sur le téléphone de votre pays (voir les téléphones…).

2. Quand vous êtes convaincu, vous cliquez ci-dessous pour passer votre commande.

3. Après un ou deux jours d’utilisation, vous appelez personnellement Jean-Marc WILVERS, afin de lui faire part du résultat :
– soit vous êtes entièrement enchanté;
– soit certaines crampes persistent. Dans ce cas, il vous donnera des conseils personnalisés afin d’y remédier;
– soit vous n’êtes pas satisfait, et vous êtes remboursé.

Sources :

1.  Duchamp M. Maladies de la croissance. In: Jean-Frederic Lobstein (ed). Mémoires de médecine pratique. Paris: Levrault FG, 1823.
2.  https://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/19940.pdf 
3.  Evans AM, Scutter SD. Prevalence of “growing pains” in young children. J Pediatr 2004;145(2):255-8.
4.  Oster J, Nielsen A. Growing pains: a clinical investigation of a school population. Acta Paediatr Scand 1972; 61(3):329-34.
5.  Uziel Y, Hashkes PJ. Growing pains in children. Pediatr Rheumatol Online J 2007;5:5. 
6.  https://www.em-consulte.com/article/229393/article/ 
7.  a, b et c Léonard et al. « Complications de la maladie d’Osgood-Schlatter: les pièges d’une maladie réputée banale » Science & sports 1995, vol. 10, no 2, p. 95-101 Résumé [archive]
8.  a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k H. Carlioz, R. Seringe, Orthopédie du nouveau-né à l’adolescent, Elsevier Masson, 2005, 217 p. (ISBN 2294018435, lire en ligne [archive]), « Les boiteries »
9.  Weiler R, Ingram M, Wolman R, « Osgood-Schlatter disease » [archive] BMJ 2011;343 DOI:10.1136/bmj.d4534
10.  Gholve PA, Scher DM, Khakharia S, Widmann RF, Green DW, « Osgood Schlatter syndrome » [archive] Curr Opin Pediatr. 2007;19:44-50.
11.  Pihlajamäki HK, Visuri TI., « Long-term outcome after surgical treatment of unresolved osgood-schlatter disease in young men: surgical technique », J Bone Joint Surg Am., no 92,‎ 2010, p. 258-264. (PMID 20844181)
12.  https://pap-pediatrie.fr/orthopedie-sport/osgood-schlatter 
13. Estudo de tecnologia de redução de cargas iônicas no corpo humano – Editorarevistas mackenzie BR – v. 19 n. 2 – 2019), étude clinique randomisée en double aveugle avec placebo sur des personnes lourdement atteintes du Syndrome post-polio (SPP) et souffrant de douleurs musculaires et crampes, a démontré l’efficacité du MAGICRAMP.